Emus, nous avons été

Ce Vendredi 22 mars, à la Médiathèque de Bourges, face à nos lecteurs réunis autour d’un florilège de textes dans le cadre de l’événement régional « Quand l’écrit prend la parole »

Emus par le mélange des parcours, des sensibilités, des âges

Emus par la façon d’incarner leurs récits, de la plus timide à la plus affirmée.

Emus par l’aboutissement de 3 mois de mobilisation durant lesquels 6 apprenants (anciens et actuels), accompagnés par 4 bénévoles de C’est Possible Autrement, se sont organisés, en duo ou trio, pour studieusement répéter ensemble une dizaine de textes, de janvier à mars, au local ou ailleurs.

Apprenants n’hésitant pas prendre le bus ou la voiture de Sancerre, Henrichemont et Aubigny,

Bénévoles ne reculant pas devant la distance pour rejoindre leur binôme à Aubigny ou venir de Moulins à Sancoins, et lire, dire, jouer guidant le ton, la voix, la diction mais aussi insufflant assurance et confiance à leur partenaire.

D’émus à amusés il n’y a qu’un « a »

En scène,

 

Nadine, …un peu stressée parait-il ? Et ça ne se voyait pas mais Zahia, pas du tout ! Et ça se voyait !

Nathalie, calme et voix assurée et surtout rassurante pour Sylvie pour qui c’était une première.

Albert et Keith, orphelins de leur marraine de répétition, Catherine, ont néanmoins assuré : Keith arrondissait sa bouche autant qu’une audible prononciation l’exigeait et Albert, bien que n’ayant pu se libérer de ses « liaisons dangereuses », récitait de façon attendrissante une belle histoire d’amour.

Bernard, lumineuse voix caverneuse, à l’affût du moment où Christian « irait dans le muR », tandis que Christian, après tant de vigilance à prononcer les R en fin de mots, se laissait ensuite aller à une incantation A cappella …

Alors amis, adhérents, partenaires …écoutez-les :

Et pendant ce temps, au fond d’un canapé …

Khadija, la rage au cœur, contre une rage de dents

Catherine, l’âme en peine, autant que son corps en grippe,

Toutes deux regrettant de ne pouvoir vivre cette aventure jusqu’au bout, avec le groupe.

                             Bravo et merci à tous

                                                                                       ELISABETH

Share This