Cette dernière semaine d’Un Été Autrement est marquée par l’animation artistique menée par la Fulgurante Compagnie au pied des tours du Grand Meaulnes. L’une d’entre elles est choisie pour être la cible de quelques bombes joyeusement colorées. Il s’agit de la plus proche du local dont le nom tiré de l’ouvrage Le Grand Meaulnes d’Alain Fournier, « l’Aventure », va prendre tout son sens. En effet, les enfants du quartier, munis de pinceaux et bombes de peinture, s’improvisent, durant quelques après-midi, artistes sur son mur.

Cette semaine marquant ainsi le début de la résidence de la Fulgurante compagnie (cf article publié dans le Berry Républicain le 25/08), les enfants présentent également et non sans fierté le micro à quelques habitants, introduisant la collecte d’extraits de mémoire de quartier. Une dizaine d’enfants participent, accompagnés parfois par leurs parents, et l’enthousiasme général est visible.

Jeudi 27 août, pendant que la tour continue de se colorer, certains d’entre nous rejoignent « Bourges Nord en Fête », manifestation organisée conjointement par le RERS et BGE. Plusieurs associations et structures y ont installé des stands et ateliers. On apprend, par exemple, à fabriquer un tawashi (lavettes à l’aide de tissus de récupération), ou à créer un instrument de musique avec des éléments récoltés dans la nature, (tiges, baies…).

Ce même jour, en soirée, l’animation continue au cœur de l’esplanade du Grand Meaulnes où une vingtaine de participants, habitants, membres de la Fulgurante Cie, partenaires (Antre-Peaux avec Céline Gouverne et l’Entraide Berruyère avec Benoît Ménard) prennent part au traditionnel dîner partagé chaque jeudi de cet été !

C’est une belle et grande tablée, faite de convivialité et d’échanges, de joie de vivre. Malgré un ciel menaçant, le temps reste clément jusqu’à notre départ !

Le lendemain, vendredi 28 août, Angelina, Zahia, Hoang-Oang et Isabelle, accompagnées par Bénédicte Frébault, médiatrice sociale au sein de notre association, inaugurent le « jeu de piste du Moulon 2.0 ». Celui-ci s’inscrit dans la continuité du livret-jeu de piste conçu entre 2017 et 2018 par les habitants et les partenaires du Renouvellement Urbain de l’Agglomération de Bourges.

Ainsi, 12 QR codes ont été positionnés dans le quartier du Moulon, chacun d’entre eux renvoyant vers des énigmes hébergées sur notre site Internet.

Angelina, Zahia, Hoang-Oang et Isabelle apprennent sur l’histoire du quartier, cherchent, se trompent, réussissent, le tout dans la bonne humeur de cette balade ludique.

Les activités de peinture au pied de l’Aventure sont toujours en cours lorsque Marie Inthavong lance, en fin d’après-midi, son atelier de danses thaïlandaises dans le cadre des animations de Cher Emploi Animations. Les enfants posent les pinceaux et s’initient à ces nouvelles danses ! Un beau spectacle pour terminer cet été !

En guise de conclusion (provisoire), nous retiendrons ces quelques mots d’Angelina qui mieux que de longs discours résument cet Été Autrement : « Que d’animations et de découvertes tout au long de cet été ! Moi et mon fils, nous ne nous sommes pas ennuyés une seule seconde ! Et cela nous a permis de rencontrer de nouvelles personnes ! »

De notre point de vue, ces actions estivales ont permis de mettre en œuvre les principaux objectifs de notre projet associatif:

  • créer du lien social (rompre la solitude, permettre des rencontres sur la durée), voire créer du collectif ;
  • démocratiser l’accès à la culture (permettre l’accès au patrimoine, élargir l’offre d’activités, favoriser les découvertes) ;
  • mailler le territoire (renforcer les partenariats et en créer de nouveaux, mobiliser les acteurs) ;
  • faciliter l’appropriation du territoire par les habitants par une meilleure connaissance de celui-ci ;
  • embellir/améliorer le territoire par sa valorisation (la création des QR codes) ;
  • approfondir le diagnostic (en affinant l’analyse des besoins)…

Tout cela nous a permis de renforcer une identité positive de quartier, de préparer les prochains mois avec la démolition de trois tours et la reconfiguration du Moulon. Cela ouvre des perspectives pour la suite de notre intervention et le devenir du territoire.

Nous avons pu faire cela grâce à la participation d’habitants et de bénévoles, mais aussi à la présence active de notre médiatrice sociale et à l’aide de l’Etat (le financement des « Quartiers d’Eté » et des actions portées par Cher Emploi Animation).

Nous ne pouvons que souhaiter que ce ne soit pas un soutien ponctuel et exceptionnel de l’Etat, mais un engagement de l’ensemble des acteurs institutionnels sur la durée pour créer plus d’inclusion, plus de démocratie…, bref que ces aides et opportunités soient reconduites chaque été. Au service des habitants, des familles, des citoyens.

Il s’agit de faire en sorte que le Moulon à l’instar d’autres quartiers ne soit plus considéré comme un isolat (« les quartiers Nord »), mais comme un des pôles de vie, d’activité, de dignité, de citoyenneté de Bourges. A égalité et à part entière. C’est une exigence, un enjeu, un défi. Pour nous, pour tous.

Share This