Joyeuse entrée dans l’automne ce mardi 26 septembre 2017,

à C’est Possible Autrement,

au gré de trois rassemblements avec :

 

Le maillon de l’Indre de la Chaine des Savoirs

12h...Nous étions dix-sept réunis....

….autour de plateaux suspendus généreusement partagés par Tivoli Initiatives : Des apprenants et formateurs de C’est Possible Autrement accueillant d’autres apprenants et formateurs de Châteauroux, ambassadeurs de la Chaine des savoirs qu’ils étaient venus présenter :

Arlette, Gwenaëlle, Maryse et Jean-François, adultes en situation d’illettrisme, accompagnés de Michèle et Nicole, formatrices, forment un maillon de cette chaine. Ils s’organisent pour agir pour le droit à réapprendre à lire, écrire, compter en allant à la rencontre d’autres adultes en difficulté et ainsi

  • témoigner de leur expérience de formation, de leur crainte puis de leur confiance acquise, enfin de leurs résultats.
  • convaincre que réapprendre c’est possible à tout âge et que des formations adaptées existent.
  • aider d’autres à franchir le pas … le pas de porte d’une salle de formation.
  • inviter ceux qui l’ont déjà franchie, à venir ajouter un maillon à cette chaine, pour à leur tour devenir « ambassadeur ».

Rien de ligotant, de bridant, bien au contraire : une chaine qui libère …

Nous n’avons perdu miette ni de notre assiette, ni de ces échanges d’expériences partagées dans la convivialité.

La suite, il a fallu la mériter… : une petite marche digestive vers le local de C’est Possible Autrement, menée au pas autorisé par la digestion, s’est achevée devant la fresque participative que tous avons admirée, écoutant Catherine, coordinatrice de ce projet, évoquer les ressources humaines et techniques ayant permis la réalisation de ce décor.

On allait bientôt se rassoir …

Un projecteur sur vies en chansons

 

14h30 - Rideau noir et projecteur...

… ont transformé le local en un sobre théâtre où se sont installés une cinquantaine d’invités pour un bol d’airs …du temps, et d’autres temps, proposé par l’atelier du Grand Chariot conduit par Dominique et Bruno.

Des voix de ténor, d’opéra, d’opérette, et … de crécelle devisent sur la thématique nécessaire « incontournable voyons ! » à la construction d’une représentation. Elles passent en revue et en chansons les thématiques mises en scène les 19 autres années : l’éducation, l’amour, le travail, le chômage,  la vieillesse, le langage… ont du mal à s’entendre sur celle qui, ce jour-là, doit célébrer le 20ème anniversaire de l’atelier du Grand Chariot.

Et le public se laisse emporter par le rythme d’un spectacle pleinement vide de thématique qui nous raconte

  •  « les choses de la vie »
  •   les roses et les rosses,
  •   ses envolées légères
  •  et ses retours brutaux sur le plancher des vaches
  •   ses chances, ses poids, ses leçons,

et interroge sur le bonheur : « il est où le bonheur, il est où ? »

Là, il était là, assurément, à en juger par les éclats de rire et les refrains entonnés en chœur lors de cet après-midi réjouissante, pleine d’émotions, d’humour, d’improvisation (quand la technique refuse !)

En somme, un savoureux clin d’œil quand  « on connait la chanson » !

Et non, rien de rien, non, on ne regrette rien !

des Artistes « dans l’herbe »

 

16h30 - Les bols d’air se succèdent...

…Un doux soleil d’automne jetait ses ombres et lumières sur le ruban d’inauguration de la fresque participative quand un joyeux générique de fin s’est déroulé sous nos yeux :

A  la technique artistique : Catherine

Aux décors et pinceaux : Apprenants, habitants du Moulon et d’ailleurs, tous bénévoles

Aux ciseaux : Catherine et Véronique Duclos-Malidor, déléguée de la Préfète dans les quartiers

Au goûter final : TOUS, autour des petits fours concoctés par le restaurant social de l’Entraide Berruyère

Ambassadeurs, Acteurs, Habitants du quartier et d’ailleurs, Bénévoles

A Tous, merci.

Elisabeth Boilot
Share This