Vendredi 5 août 2016

Tout commence par des rencontres…

 

On ne sait pas combien seront là, ni qui sera partant pour l’aventure….

et voilà que des êtres volontaires et souriants, même si quelque peu hésitants, se présentent.

Ils se mettent à rêver et à dessiner, donnent un nom et des couleurs à leurs souhaits.

Un but commun se comprend, la complicité s’installe doucement.

 

 

 

Forts de la généreuse récolte de dessins et peintures des uns et des autres, de tous,

nous agrandissons tout ou partie des œuvres.

Le dessin passe alors d’un grand format papier dessin à une échelle bien supérieure : celle du mur de C’est Possible Autrement !

 

 

 

Passés de l’agrandissement papier au feutre sur le mur,

chaque trait, chaque dessin est soigneusement repris au pinceau fin, à la peinture brune.

Le mot d’ordre est « Trahir l’auteur le moins possible » !

 

Enfin, les couleurs viendront couvrir les fonds, mettre les dessins en valeur.

La palette et la place des couleurs sont choisies très démocratiquement, tous sont concertés,  chacun donne son avis.

Un vote fait l’unanimité !

 

 

 

Mine de rien, la pose des couleurs est aussi minutieuse que le tracé des certis bruns !

 

Share This